Le Journal de Lana: L’esprit contre le corps