27
Aug
2014
0

Couverture d’évènements : Défilé de mode LEZEM

/
by
/

C’est un événement auquel je n’ai malheureusement pas pu assister mais que je voulais à tout prix couvrir sur mon blog  L’Armoire De Lana. On est ravi que notre chère rédactrice Sara Samad ait contribué de nouveau au blog par sa couverture du défilé de mode LEZEM. Bonne lecture!

Le mois dernier, des icônes de la mode ainsi que d’autres personnalités libanaises se sont réunies à St. George pour assister à un défilé de mode pour une cause. L’événement  organisé par LEZEM, une association à but non lucratif dirigée par des jeunes, a abordé des thèmes de la société libanaise à travers la mode: Les mannequins non conformistes ont défilé dans des robes socialement conscientes. Vous vous demandez ce que cela veut dire? C’est quand une robe est capable de raconter une histoire, tout comme un film, un objet d’art, ou une chanson! La mode a été transformée par l’équipe LEZEM et les designers en un moyen capable de raconter une histoire, l’histoire des problèmes et controverses de notre société et vie quotidienne.

Plusieurs designers renommés ont contribué à cette noble cause au profit des ONG Basma et Zeitouna. Cherine Khadra par exemple, a collaboré avec le fameux artiste de rue Yazan Halwani et conçu une robe qui s’adresse au sectarisme et qui est maintenant exposée dans sa boutique à Saifi

10342822_710160362376184_4588695937937540364_n

Jean-Louis Sabaji a conçu deux confections superbes: une représentant une bombe, quand le mannequin défilait sur ​​le podium aux sons de Beyrouth, tandis que l’autre ayant pour thème le racisme, représentant la mer avec une pancarte derrière le mannequin disant «L’eau n’a pas de couleur ». Jill Bonica Chatila et Dana Mneimne ont conçu une pièce utilitaire minime abordant la sécurité routière alors que Sanaa Ayoub a réutilisée des matériaux pour faire une belle tenue colorée en sensibilisant le public au sujet de la situation actuelle de l’environnement dans le pays. Parmi les créateurs étaient Alia Zaki, Paula K Naaman (violence domestique contre les femmes et les enfants), Bachar Assaf (racisme), Chrystelle Atallah (droits civils), et Sara Melki (sectarisme). En plus du défilé, un récital de poésie par Walad et un spectacle de danse par Lyne Ghandour furent présentés.

Pour voir  plus de photos du défilé de mode cliquez ici. N’oubliez pas d’aimer leur page sur Facebook pour suivre leur actualité.

Merci Sara pour la couverture de cet évènement. Je dois avouer que ma pièce préférée du défilé est la robe créée par Cherine Khadra en collaboration avec Yazan Halawani. Une magnifique pièce! J’attends impatiemment les prochaines activités de  LEZEM auxquelles j’ai hâte d’y participer.

Croqueuse de mode,

Lana xx